Le château date du 12ème siècle, et a été construit sur une ancienne fortification gallo-romaine du 4ème siècle. Ça n’était qu’une forteresse assez modeste à l’époque Albigeoise, la cité ne devenant une énorme forteresse qu’après le rattachement de Carcassonne au domaine du Roi de France, en 1226.

Par ailleurs, assez largement tombés en ruine, bien que toujours occupés par une petite garnison, au 19ème siècle, le château et la cité médiévale ont fait l’objet d’une vaste réhabilitation sous la direction de Viollet-le-Duc, à partir de 1851. Les travaux se sont étalés au total sur plus de 100 ans.

D’ailleurs, une partie des choix de Viollet-le-Duc ont été contestés ou se sont avérés finalement basés sur des postulats erronés, c’est pourquoi aujourd’hui certaines tours sont couvertes de toits plats en tuiles, tandis que d’autres possèdent un toit pointu en ardoises.