Visiter Carcassonne hors saison est franchement une épreuve de patience. Les horaires de visite sont a peu près incompréhensibles (« de telle heure à telle heure le matin, et de telle heure à telle heure l’après-midi, sauf les jours X et Y et mis à part aux mois de XX et de ZZ… »), et de toute façon, une fois sur place, le personnel de la billetterie annonce des horaires différents de ceux écrits dans les guides touristiques (et continue de vendre des billets d’accès en annonçant que la visite complète du château et des remparts prend environ 2h30, alors que tout ferme dans 45 minutes… Si vous voulez directement filer 10 euros et repartir immédiatement, ça ne doit poser aucun problème).

Une partie des salles est fermée, et ça n’est qu’une fois arrivé à la fin de la promenade sur les remparts que l’on constate que la sortie est condamnée et qu’il faut refaire le trajet en sens inverse.

Dans les restaurants, ça n’est pas mieux : à 13h30, il est trop tard et plus personne ne vous sert, et à 11h50, il est trop tôt, les cuisines ne sont pas ouvertes…. Par contre, une fois revenu pour déjeuner, à 12h précises, on passe 2 heures à table pour un plat et un dessert. Le tout avec un service digne des cafés parisiens les plus modernes (comprendre : désagréables).

Encore une fois, ça rappelle furieusement le Mont Saint Michel.

Bref, il ne faudra pas s’étonner si les touristes écourtent leur séjour et font à la Cité la publicité qu’elle mérite. Heureusement, il y a quelques exceptions, c’est à dire encore quelques personnes qui assurent leur job avec le sourire ; Et puis c’est les vacances et le temps est splendide.