La maison natale de Miguel de Cervantes Saavedra présente une habitation typique du 16ème siècle. C’est petit et chichement meublé, sans aucune décoration.

Le principal intérêt me semble être de remettre un peu en perspective le mode de vie d’une famille relativement aisée de l’époque (le père de Cervantes était médecin, mais pas vraiment réputé). Si vous aviez une maison, un lit par personne, des couverts et 2 ou 3 coffres où ranger vos affaires, vous faisiez partie des personnes favorisées.

Une exposition de photos est également proposée à l’étage (et d’après l’insistance du personnel de la maison / musée, il est « obligatoire » d’aller voir les photographies), et devant la maison, une amusante statue en bronze de Don Quichotte et de Sancho Panza à échelle humaine accueille les visiteurs.

Dommage, la maison contient très peu d’indications sur le quotidien d’un écrivain au 16ème siècle, et encore moins sur la vie de Cervantes, largement aussi riche, passionnante et tout aussi tragique que celle de son héros frapadingue.

Maison natale de Cervantes - 1

Une visite rapide, mais qui donne envie d’en apprendre plus.