Le Temple de Debod est un authentique temple égyptien datant de 200 avant JC, donné par l’Egypte à l’Espagne en 1968, en remerciement du travail effectué par celle-ci pour sauver le temple d’Abou-Simbel de la montée des eaux provoquée par la construction du barrage d’Assouan. C’est le seul temple égyptien hors d’Egypte.

Pas de chance, il est fermé à la visite (pour un bon moment, selon toute vraisemblance). Le gardien indique que suite à un problème de (re)construction, le temple menace de s’effondrer. Nous n’en verrons donc que l’extérieur. Décidément, ce n’est pas une bonne journée pour les visites !