Au départ de Governors Island, plutôt que de retourner d’où je viens, j’emprunte le ferry pour Brooklyn. Je me souviens de la très agréable promenade face à Manhattan, et à l’arrivée, bonne surprise : non seulement cette longue promenade existe toujours, mais elle a été aménagée de pelouses, d’espaces fleuris, de terrains de sport.

Vision surprenante des gratte-ciels de Manhattan, en partie dissimulés par un rideau de fleurs ou virevoltent de gros papillons oranges (tout est plus grand aux Etats-Unis, même les papillons !).

Brooklyn est définitivement mon quartier préféré, et je ne dois pas être le seul, si j’en crois le programme de lofts hyper luxueux qui vient d’être terminé, directement sur le front de mer, avec accès direct aux promenades fleuries et vue imprenable tant sur la skyline que sur le pont de Brooklyn. Je préfère ne pas connaître les prix.