Le temps est assez gris, alors il fait « seulement » trop chaud (et pas « vraiment beaucoup trop chaud »). A peine 30 degrés. Quant au pourcentage d’humidité dans l’air… il vaut mieux l’ignorer. De toute façon, on est jamais loin d’un centre commercial climatisé.

Indian temple

Little India est un quartier central, qui comme son nom l’indique regroupe une importante communauté indienne. Il est possible de manger indien, d’acheter des vêtements indiens, d’aller au temple ou à la mosquée… tout en parlant anglais et en ayant aucun souci à se faire pour l’hygiène des plats servis.

Mosquee

D’ailleurs, nous avons eu droit à une visite privée et commentée de l’une des mosquée. Très intéressant (grâce au fait que le prosélytisme de notre guide restait discret).

Les marchés « traditionnels » et très colorés se mêlent à des centres commerciaux labyrinthiques (c’est vraiment le terme adéquat!). Quant au Mustafa Centre, j’y retournerais probablement faire quelques emplettes : c’est l’équivalent local du Bazar de l’Hôtel de Ville, mais à la puissance 10, où il est possible d’acheter tous les produits de consommation que l’homme a inventé et fabriqué (moins de 40 secondes pour trouver l’écusson en tissu aux armes de Singapour qui rejoindra la collection sur la valise).

Mosquee little India

Si certains sont volontaires pour goûter, on y trouve des chocolats fourrés au Durian.