Le cimetière Juif date du 15ème siècle. A l’époque, une loi interdisait aux juifs d’enterrer leurs morts en dehors du ghetto, et celle-ci resta en vigueur jusqu’en 1787. Résultat, pendant 3 siècles des dizaines de milliers de personnes (80.000 si j’ai bonne mémoire) ont été mises en terre sur ce minuscule bout de terrain. Et comme la religion juive interdit de déplacer les tombes, celles-ci se sont -littéralement- amoncelées, sur 12 couches successives, jusqu’à former une véritable colline artificielle.

12.000 stèles, partiellement ou totalement effacées se bousculent au sommet du monticule, dans un désordre complet. Sous les arbres, en plein milieu de la ville, c’est vraiment un endroit étrange. Et une visite intéressante, quoiqu’un peu morbide.

Cimetiere Juif_2015_04