Visiblement, New York alterne un jour de temps gris et un jour de soleil, c’est ainsi depuis notre arrivée. Aujourd’hui, c’est jour de ciel dégagé, donc le temps idéal pour aller visiter Ellis Island et le musée de l’immigration.

Manhattan depuis le ferry pour Ellis Island

Manhattan depuis le ferry pour Ellis Island

« La porte d’entrée des Etats-Unis » : il s’agit de l’île sur laquelle les candidats à l’immigration ont débarqués de 1892 à 1924 (12 millions d’immigrants au total sont passés par l’île, et on estime qu’environ 40% de la population actuelle américaine à un parent qui par le passé a transité par le centre de formalités d’Ellis Island).

Le musée a beaucoup souffert du passage de l’ouragan Sandy en 2012, et le système de climatisation est toujours hors service. Du coup, la totalité des collections a été temporairement retirée : il ne reste plus un seul objet à voir ! Malgré cela, le musée est vraiment très intéressant. Les nombreuses photos et explications permettent de suivre et de comprendre le parcours des immigrants, leurs difficultés, le tout dans le contexte de l’époque (une femme ne pouvait pas quitter Ellis Island seule, il fallait qu’un homme, mari ou parent, l’accompagne ou vienne la chercher, de fait, pas mal de mariage était célébrés directement sur l’île).

Le hall d'arrivée où les immigrants étaient rassemblés

Le hall d’arrivée où les immigrants étaient rassemblés

Dans chacune des salles, les témoignages recueillis dans les années 80 de personnes qui, enfants, sont passées par l’île sont vraiment poignants (il y en a un amusant : le témoin raconte qu’à chaque arrivant un examinateur posait quelques questions simples, telles que « combien font deux plus deux ? » afin d’évaluer rapidement une éventuelle déficience mentale. Cependant, à la petite fille qui était devant lui, l’examinateur a demandé « pour laver des escaliers, doit-on commencer par le haut ou par le bas ? ». La petite fille a alors répondu « je ne suis pas venu aux Etats-Unis pour nettoyer des escaliers ! ». Je gage qu’elle a passé le test avec succès.

Le trajet jusqu’à Ellis Island ne peut se faire qu’en ferry. Nous n’avons pas débarqué sur Liberty Island, qui est sur le chemin, mais ça a été une bonne occasion d’enfin voir de près et photographier la statue de la Liberté.

Liberty