Parcours typique du touriste en visite à Ueno : le musée de Shitamachi, pour voir à quoi ressemblait la vie dans le quartier avant le grand tremblement de terre de 1923, le tour de l’étang Shinobazu (ses joncs, ses nénuphars, ses pédalos en forme de cygne) et un passage par le Benten-do, perdu au milieu de l’étang et des joncs.

Etang Shinibazu

Pour une fois, il n’y a pas foule (enfin, tout est relatif, nous sommes à Tokyo), et une brocante a pris place sur les bords de l’étang. Le but de la visite, c’est le temple Toshogu. L’un des plus beaux de la ville, et l’un des rares de style chinois, nettement plus décoré et coloré que les autres. Lors de mon voyage précédent, le temple était en travaux et complètement couvert de bâches et d’échafaudages, impossible de voir quoi que ce soit.

Benten-do

Les travaux devant être achevés en 2014, soit le temple sera toujours bâché, soit il sera tout neuf….