Après un après-midi dans les magasins de Ginza (où nous constatons encore une fois que les japonais sont prêts à faire 20 minutes de queue sur le trottoir pour pouvoir manger la dernière sucrerie à la mode, en l’occurrence des gaufres belges -ce matin, au parc Yoyogi, c’était pour du pop-corn multicolore), nous rejoignons le forum international.

Tokyo International Forum

Nous y avons rendez-vous avec David Michaud, un photographe et auteur français installé au Japon (dont quelques uns des clichés sont visibles sur son site internet : lejapon.fr), pour une promenade-photo en ville. Superbe soirée ! David nous a fait profiter de quelques « spots » permettant d’avoir un bon point de vue et de prendre de jolies photos, en même temps qu’il nous a donné de nombreux conseils (apprentissage par l’exemple, puisque chaque explication était immédiatement mise en pratique) et nous a donné de nombreuses explications sur la ville et ses habitants.

Pour finir, David nous a emmené dîner à Akihabara et nous a suggéré des idées de balades dans la ville pour les jours à venir.

Le temps de pose long, sans trépied, c'est compliqué !

Le temps de pose long, sans trépied, c’est compliqué !

Seul petit bémol : la température, qui est tombée si bas qu’il faut ressortir écharpes et gants, pour ceux qui en ont. Probablement pas plus de 6 ou 7 degrés tandis que nous nous promenons parmi les néons d’Akihabara, et avec le vent, la température ressentie est encore plus basse. En début d’après-midi, pendant la performance des joueurs de tambour, il était presque possible de sentir la chute de température de minute en minute, on a du perdre 10 degrés en moins d’une heure.

Depuis que j’ai commencé à lire des bouquins sur la photographie, j’en prends beaucoup moins. Je réfléchis à deux fois avant d’appuyer sur le déclencheur, et souvent, je renonce parce que je sais que le résultat sera vraiment médiocre.

Le Kanda-myojin, que j'avais visité en 2009, prend vraiment une toute autre allure de nuit, lorsqu'il est éclairé

Le Kanda-myojin, que j’avais visité en 2009, prend vraiment une toute autre allure de nuit, lorsqu’il est éclairé

Avec les explications et conseils de David, ça va être encore pire. Pour info, depuis le début du voyage, je prends en moyenne une centaine de photos par jour mais n’en garde qu’un tiers lorsque je fais un premier tri le soir. Et dans l’avion du retour, il y aura un second tri.

Ca c'est tout à fait médiocre, et même si le trépied ne pèse qu'un peu plus d'un kilo, il est resté à l'hôtel. Je ferai peut être une sortie spéciale avec, de nuit, s'il reste du temps à la fin du voyage

Ca c’est tout à fait médiocre, et même si le trépied ne pèse qu’un peu plus d’un kilo, il est resté à l’hôtel. Je ferai peut être une sortie spéciale avec, de nuit, s’il reste du temps à la fin du voyage