Dimanche, comme prévu, je suis parti à l’est, à la découverte de Grande-Terre, en espérant faire le tour de cette partie de l’île (oui, je rédige cet article mercredi et j’ai un peu de retard dans la mise à jour des articles, mais pour une fois, je ne suis pas en vacances et j’ai autre chose à faire de mes journées que de trier les photos !).

Marché de Saint FrançoisJe ne m’attarde pas à Sainte-Anne et file directement vers Saint-François. C’est l’un des endroits les plus touristiques de la Guadeloupe, et pas vraiment l’un des plus typiques, mais c’est aussi ce qui ressemble le plus à l’idée que l’on peut se faire d’une île tropicale : une vraie image de carte postale, rien ne manque, ni la plage de sable blanc, ni les cocotiers, ni la marina animée, ni le petit port de pêche.

Le port de pêcheBonus imprévu : j’ai droit à l’arrivée de ce qui doit être une régate (et de fait, il a suffit de 10 minutes à regarder les bateaux pour que je regrette d’avoir préféré la casquette au sombrero que la marchande me proposait la veille à Petit-Bourg : j’ai un coup de soleil sur la nuque).